Oui, c’est la Chandeleur – Crêpes 100% végétales

Je ne propose pas souvent de plats associés aux fêtes, soit parce que je ne les aime pas beaucoup… soit parce que je considère qu’il y a en déjà beaucoup sur le Net et que ce serait inutile. Mais je ne résiste pas à l’envie de vous partager ma recette de crêpes car j’en suis très content (ceux qui les ont dévorées aussi) et qu’elle entre dans le cadre de mon exploration actuelle de la pâtisserie végétale…
Je ne vais pas vous raconter tout l’article Wikipedia sur cette fête très ancienne, mais je trouve toujours intéressant de remonter aux origines des plats traditionnels. Et ici, que d’origines : la Chandeleur est une fête chrétienne qui clôt le cycle de Noël, 40 jours après, mais elle prend aussi ses racines dans un ancien culte rendu à l’ours au Moyen-Age (la Chandeleur s’est même appelée Chandelours pendant quelques siècles dans certaines régions françaises) et, plus tôt encore, à une fête romaine associée aux moissons.

lowres-2106

Presque dans toutes les traditions en tous cas, cette fête est associée au retour de la lumière ou à la purification. Elle a d’ailleurs lieu au début de février, nom venu du latin februare qui signifie purifier… 
Et la crêpe dans tout ça ? Selon les traditions, elle symbolise une offrande aux pèlerins chrétiens, un gâteau fait avec la dernière récolte de blé pour favoriser la nouvelle, offert par les Vestales dans la Rome Antique ou même par sa forme et sa couleur, le disque solaire. Il est d’ailleurs de tradition d’allumer toutes les bougies de la maison quand on célèbre la  chandeleur.

Une autre tradition est aussi de faire sauter les crêpes de la main gauche avec une pièce dans sa main droite pour apporter la prospérité tout au long de l’année. Une dernière ?  On doit garder la première crêpe – parfois il est précisé sur le haut d’une armoire – pour porter bonheur ou, plus anciennement, assurer que les prochaines récoltes seront abondantes.
Et moi, je vous écris tout ça pour vous dire que j’ai la recette parfaite de crêpes 100% végétale. C’est rapide et simple… comme faire des crêpes ! Et le résultat est moelleux, croquant sur les bords, parfumé… J’ai déjà envie d’en refaire, Chandeleur ou pas !
Je vous raconte ?

lowres-1306

Mes crêpes 100% végétales

Ingrédients, pour une quinzaine de crêpes 

  • 230 g de farine de blé
  • 1 c à soupe bombée de fécule de pomme de terre (ou maïs)
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 l de lait de riz (ou soja, mais le riz a la texture et le goût parfait)
  • 2 c à soupe d’huile d’olive
  • 1 pincée de curcuma pour la couleur (facultatif)
  • 1 c à soupe de sucre (à ne pas mettre si vous voulez faire des crêpes salées)
  • 1 ou 2 c à café de rhum ou de fleur d’oranger (je préfère le rhum)
  • Quelques zestes d’orange (facultatif)

lowres-1269

Préparation

Commencez par tamiser la farine et la fécule (+la pincée de sel) ensemble. La seule vraie difficulté de la recette étant d’éviter les grumeaux dans la pâte, cette étape est importante.

Creusez un puits et versez l’huile d’olive. Ajoutez un peu de lait en remuant avec une cuillère en bois ou un fouet. Continuez à versez le lait tout en remuant pour emporter la farine au fur et à mesure.

A la fin, s’il y a quelques grumeaux, mettez un coup de fouet ou de mixeur pour les faire disparaître. Mais attention à ne pas trop travailler votre pâte à crêpe qui deviendrait élastique à la cuisson.

Ajoutez le rhum et le curcuma, mélangez et, si possible, mettez la pâte à reposer 2 heures au frais pour que les ingrédients soient bien mêlés. Mais, par manque de temps, il m’arrive de faire les crêpes sans attendre et le résultat est quand même satisfaisant.

lowres-1274

Après repos, la pâte aura un peu épaissi, détendez-la avec de l’eau (1 petit verre devrait suffire) et mélangez bien pour la garder homogène.

***

Pour faire cuire vos crêpes, c’est comme pour toutes les crêpes (végétales ou non) et ce n’est pas plus difficile : utilisez une « crêpière » (anti-adhésive ou non, il y a les deux écoles mais je trouve que c’est plus facile si elle est anti-adhésive) ou une poêle assez grande et plate.

Chauffez bien (mais pas trop) la poêle et, avec un chiffon ou un papier absorbant, graissez la surface. Versez une louche de pâte et inclinez la poêle dans tous les sens, en la faisant tourner, pour répartir une fine couche de pâte.

lowres-2102

Quand elle se décolle et se colore un peu sur les bords, soulevez doucement sur toute la surface puis retournez-la (à la spatule, à la main…).

Laissez cuire l’autre côté une ou deux minutes avant de réserver sur une assiette. Et c’est maintenant qu’on peut la faire sauter !

Continuez jusqu’à épuisement de la pâte en graissant à chaque nouvelle crêpe. Et sachez qu’il vous faudra 1 ou 2 crêpes pour bien régler la chaleur et la quantité de pâte pour la crêpe parfaite par rapport à la taille de votre poêle et de votre louche. La première crêpe traditionnellement ratée fera sûrement des heureux saupoudrée de sucre, aussi moche soit elle ! 🙂

lowres-1301

Consommez vos crêpes chaudes, froides ou réchauffées avec de la confiture, du sucre… ou tout ce qui vus fera plaisir…

Bon appétit ! Et vive les crêpes, les ours et la lumière !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire, à cliquer sur le bouton « j’aime » et abonnez-vous pour recevoir les prochaines recettes… Ici et sur Facebook.  Suivez aussi Lutsubo sur Instagram.

17 réponses à “Oui, c’est la Chandeleur – Crêpes 100% végétales

  1. Bonjour, merci pour la recette et l’histoire, très intéressante ! Une petite question : est-ce que le lait de soja ne fait pas mieux « tenir » la crêpe ?
    Très bonne journée

  2. Quelle magnifique éloge à la crêpe, à l’ours et à la lumière !!! Bravo
    J’aime tes histoires, tu as du être conteur dans une ancienne vie …
    Chez nous, les enfants étant amoureux des crêpes, nous aussi d’ailleurs, j’en faisais très souvent même en dehors des Fêtes comme la Chandeleur et Mardi gras. Deux à trois fois dans le mois, car facile à faire et surtout très chaleureux, le plaisir d’une dégustation apprécier de tous.
    Ici, tout commence vers 17h et cela dure jusqu’au soir (pas de repas) … Pas de sucre dans la pâte ici, et deux pâtes une comme la tienne et n’oublions pas la galette de sarrasin Trop bonne… Ici, c’est à la demande comme cela chacun me dit ce qu’il veut, salé ou sucré et les choix de la composition …
    J’aime faire les crêpes c’est peut être la raison qui explique pourquoi il ni a pas de raison, saison, d’explication à faire des crêpes à volonté quand l’envie apparait …
    Merci pour ce beau dialogue sur les crêpes et surtout bon dimanche de Chandeleur et tous régalez-vous

    • Merci ! Je suis d’accord pas de saison pour les crêpes… Merci pour le compliment, j’aime bien rechercher et raconter. C’est vrai. Bonne chandeleur et bon dimanche !

  3. Un beau tour d’horizon historique et tes crêpes ont l’air superbes, je suis sûr qu’elles sont délicieuses ! Merci

  4. Bonjour, j’apprécie déjà plusieurs recettes de crêpes végétales mais votre recette me tente bien : peu d’huile, lait de riz…j’essaierai cela rapidement !

  5. Bonjour Alexandre, J’ai testé la recette hier (mardi gras). J’ai laissé reposer la pâte une bonne heure et… elle était parfaite dès la première crêpe. Merci pour cette nouvelle recette. Je l’ajoute à celles déjà testées et approuvées qui proviennent de ton excellent site ;-).

  6. Pingback: Pas d’œuf ? Pas grave ! – Mes 15 meilleures recettes de tartes et gâteaux sans œufs… | Lutsubo·

Laisser un commentaire