La vraie siamoise – Courge au basilic thaï

Lorsque j’étais à Bangkok, fin 2022, j’ai eu l’occasion de goûter un plat merveilleux et original : de la courge au basilic thaï. C’était dans l’un de mes restaurants préférés de la ville, Issaya Siamese Club qui sert une cuisine thaïlandaise – siamoise – délicieuse et inventive ; on y propose par ailleurs de nombreuses options végétales… Ce plat en apparence très simple, est une explosion de saveurs et de textures, surtout pour nous, Français, qui sommes habitués à déguster ce légume d’hiver plutôt bien cuit, en soupe ou en purée.
Ici, une cuisson au wok permet de conserver une certaine fermeté à la courge et l’assaisonnement minimaliste laisse la place au parfum puissant du basilic thaï. Comme je n’ai pas osé demander la recette au chef, je vous donne ici ma version de ce plat de mémoire – que j’ai quand même dégusté deux fois en moins d’une semaine ! -. 
La courge utilisée était une kabocha – une sorte de potimarron vert qui nous vient du Japon – mais celles d’Asie se tiennent mieux, me semble-t-il, à la cuisson que les nôtres. Ici, j’ai fait la recette avec une courge verte qui n’était pas une kabocha mais je pense qu’une butternut donnerait de bons résultats également : un fondant suffisant mais une texture peu farineuse qui ne s’écrase pas et permet qu’un peu de liquide reste dans le plat.
Pour le reste, il vous faudra juste de l’ail, de la sauce de soja et du basilic thaï, même si avec de la coriandre, comme je l’avait fait en rentrant de voyage (ici) dans mon impatience de tester ce mode de cuisson de la courge, c’est très bon également. 
Je vous raconte ? 

Courge au basilic thaï

Ingrédients pour 2 personnes 

  • 1 morceau de courge (250 g environ)
  • 1 bouquet de basilic thaï
  • 1 c à café de sucre roux
  • 1 belle gousse d’ail
  • Sauce de soja
  • Huile de sésame (non torréfiée)
  • Poivre

Préparation

Pelez la courge si nécessaire (kabocha et potimarron ne se pèlent pas). Taillez-la en lamelles de 2 mm d’épaisseur. Pelez et hachez grossièrement l’ail.

Lavez et séchez le basilic.

Chauffez un peu d’huile dans le wok et faites revenir la courge 1 ou 2 minutes à feu vif puis ajoutez un demi-verre d’eau ; poursuivez la cuisson en remuant de temps en temps.

Prolongez la cuisson quelques minutes et lorsque la courge est presque cuite, ajoutez l’ail et le sucre. 

Ajoutez un généreux trait de sauce de soja, coupez le feu puis jetez le basilic dans le wok. Mélangez.

Donnez un tour de poivre. C’est prêt.

Transvasez dans le plat de service.

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

betteravecroute de selcuisine végétarienne, : salé sucrépêcheentréescuisine véganebetteravescuisson croûte de sel 

12 réponses à “La vraie siamoise – Courge au basilic thaï

  1. ça m’a l’air franchement délicieux et j’ai justement une butternut. Par contre, je devrai utiliser du basilic standard, car je ne trouverai pas de thaï par ici.

  2. Bonjour, vu nouvel an chinois, on peut trouver du basilic thaï chez gd frais , ou dans certaines épiceries asiatiques

  3. Merci beaucoup, j’ai testé hier soir, c’était très parfumé, j’ai juste ajouté du tofu fumé entamé pour qu’il ne soit pas perdu, mais l’association ail basilic est top dans la courge.

  4. Excellente recette. Je l’ai associée à une écrasée pomme de terre /rutabaga ( pas fan mais Amap oblige..) et c’était délicieux ! Merci Alexandre

Laisser un commentaire