Douceur libanaise – Mouhallabié (flan à la fleur d’oranger)

La mouhallabié est un flan libanais à la fleur d’oranger. Je ne suis hélas jamais allé au Liban mais j’ai eu la chance d’y goûter à Paris et, récemment, la recette est passée plusieurs fois sous mes yeux. Il fallait donc que je me lance, d’autant que c’est très simple et vraiment très bon ! Il n’y a besoin que de 5 ingrédients et c’est prêt en quelques minutes. Il faut juste assez de temps pour laisser refroidir ou réfrigérer.
Comme je ne consomme plus guère de lait de vache, j’ai préparé mon mouhallabié au lait d’amande. Tout d’abord, c’était délicieux car le parfum de l’amande fait merveille avec la fleur d’oranger et la pistache mais j’ai aussi appris que ce n’était pas autant un sacrilège par rapport à la recette d’origine qu’on pourrait le croire.
Le chef libanais engagé, Kamal Mouzawak, que j’ai eu la chance de rencontrer tout récemment m’a raconté que le mouhallabié au lait d’amande existait aussi au Liban : lorsque le lait de vache n’était pas disponible ou trop cher, on le remplaçait par un lait fait avec des amandes… En tout cas avant que les amandes soient bien plus chères que le lait !
Je vous raconte ?

lowres-3944-2

Vous aimez Lutsubo ? Vous pouvez m’aider à poursuivre l’aventure en m’apportant votre soutien sur Tipeee.

Mouhallabié (flan libanais à la fleur d’oranger)

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1/2 l de lait d’amande
  • 75 g de sucre
  • 35 g de fécule de maïs
  • 1 c à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • Pistaches concassées
  • Sirop d’érable
  • Jus de citron

lowres-3949-2

Préparation

Dosez et préparez tous vos ingrédients : lait, fleur d’oranger, sucre et fécule.  

lowres-3922

Ajoutez le sucre et la fécule dans le lait puis fouettez pour bien dissoudre. Ajoutez alors la fleur d’oranger et mélangez à nouveau.

lowres-3923

Placez sur le feu et faites monter en température en remuant sans cesse. Si le mélange épaissit trop vite, n’hésitez pas à fouetter à nouveau.

lowres-3926

Poursuivez la cuisson quelques minutes, jusqu’à obtention d’une texture assez épaisse et bien crémeuse.

lowres-3929

Versez dans 4 récipients et secouez doucement pour égaliser la surface. On peut aussi le faire avec le dos d’une cuillère humide. 

lowres-3931

Laissez refroidir et placez au frais pour quelques heures. Au moment de servir, diluez 1 cuillère à soupe de sirop d’érable (ou de sirop de sucre) dans 1 à 2 cuillères à café de jus de citron et versez un peu de ce mélange à la surface des flans.

Décorez enfin de pistaches concassées et dégustez…

lowres-3996

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

10 réponses à “Douceur libanaise – Mouhallabié (flan à la fleur d’oranger)

  1. Puis je remplacer la fecule par de l’arrow root ou de l’agar agar ? J’adore ce dessert et j’avoue ne l’avoir jamais tenté ! mais pourtant très simple comme vous le décrivez ? Eau de fleur d’oranger ou extrait de fleur d’orange rpossible ? ohhh que de questions 🙂 🙂 merci pour vos délicieuses recette chaque semaine ! Un grand bravo !

    • Bonsoir, l’eau de fleur d’oranger est ce que l’on utilise. Si l’extrait est plus concentré, il faudra sans doute ajuster la quantité.
      Pour ce qui est de l’arrow root, je ne m’en sers jamais mais j’imagine que cela peut fonctionner. L’agar agar je dirais non, car cela modifierait trop la texture et ferait une sorte de gelée ou de panne cotta… 🙂 Bonne soirée Et merci encore pour vos gentils mots.

  2. Simple et très efficace, comme la plupart des recettes de lusubo.
    Et excellent, comme la plupart (sinon toutes) des recettes de lusubo.

  3. Une jolie recette pour redécouvrir le parfum de l’eau de fleur d’oranger cela m’évoque la petite enfance mais je n’ai qu’un souvenir vague plutôt visuel d’ailleurs, une petite bouteille dans la boîte à pâtisserie de ma mère ( une boîte en fer décorée où elle rangeait les sachets de levure, la vanille, les sachets de raisins secs ou les boîtes de fruits confits. Merci pour cette piste de la mémoire.

    • Merci pour ce partage Pierre-Henry. La petite bouteille bleue…? Ma grand-mère m’en
      faisait une eau parfumée avec un peu de sucre qu’elle appelait la friandise….

Laisser un commentaire