Bof mais miam ! – Pulao aux courgettes

Bof, mes photos ne sont pas très jolies car je n’avais pas vraiment prévu de poster cette recette, mais miam, c’est tellement bon que je vous la donne quand même, en espérant que vous ne m’en tiendrez pas rigueur… 
Un pulao aux courgettes donc. Le pulao, ce riz pilaf indien aux épices, parfumé et déclinable à l’infini est une de mes bases, mais je n’avais encore jamais eu l’idée de le faire entièrement avec des courgettes. 
C’est la toute fin de la saison, mais vous avez encore le temps de vous précipiter sur les dernières courgettes de votre primeur et de tester si ça vous tente… C’est une recette très simple, on dore les épices entières dans un peu de matière grasse, on fait revenir les courgettes râpées avec les oignons et le piment, on ajoute le riz, les épices en poudre et l’eau et hop ! 
Oui, mais la petite difficulté du pulao étant le dosage de l’eau, il faut y faire bien attention avec la courgette qui en contient beaucoup.
Le ratio courant pour cuire du riz basmati/eau est entre 1,5 et 2 fois le volume de riz en eau. Il peut varier en fonction de la dureté de l’eau, de la qualité du riz entre autres. Dans une recette où on le mélange avec un légume humide, un peu moins d’une fois et demi est en principe le bon dosage pour avoir un riz assez cuit… mais pas ramolli et collé. En tous cas, avec un bon raïta ce pulao aux courgettes est un régal !
Je vous raconte ?

Pulao aux courgettes

Ingrédients pour 4 personnes

  • 2 belles courgettes
  • 350 g de riz basmati
  • 1 gros oignon (ou 2 petits)
  • 1 feuille de laurier (indien ou pas)
  • 2 étoiles de badiane
  • 1 ou 2 piments secs
  • 2 petits piments verts (ajustez à votre goût, en Inde on en mettrait 4 ou 5 !)
  • 6 cm environ de cannelle
  • 1 c à café de graines de cumin
  • 5 capsules de cardamome
  • 2 petits morceaux de macis (facultatif)
  • 1/2 c à café de curcuma 
  • 1 c à café rase de garam massala
  • Sel
  • Huile neutre ou de coco
  • Coriandre fraîche

Préparation

Commencez par mesurer votre riz sec avec le verre ou la tasse de votre choix pour pouvoir doser l’eau ensuite.

Puis lavez soigneusement le riz (comme ici) puis mettez-le à tremper. 

Sortez et dosez les autres ingrédients, les épices en particulier pour les avoir sous la main.

Lavez et séchez les courgettes puis râpez-les avec une râpe à gros trous. Salez-les et laissez dégorger 15 minutes. Puis pressez pour enlever le maximum d’eau.

Chauffez la matière grasse dans une cocotte à couvercle et faites revenir 1 minute environ à feu moyen les épices entières, sans les faire brûler : cumin d’abord, laurier, badiane, cardamome, macis, piments secs, cannelle.

Ajoutez ensuite l’oignon haché et les piments coupés en petits morceaux. Dès que l’oignon est translucide, ajoutez les courgettes et poursuivez la cuisson.

Faites revenir les courgettes 5 à 10 minutes à feu moyen/fort pour commencer à les cuire et faire évaporer encore un peu d’eau. 

Ajoutez alors le garam massala et le curcuma (que j’ai oublié l’une des deux fois où j’ai fait cette recette ces derniers jours 🙂 ) et le sel.

Egouttez le riz, dosez la quantité d’eau nécessaire : 1,4 fois (un peu moins d’une fois et demi, en somme) le volume de riz en eau et chauffez-la.

Ajoutez le riz aux courgettes, veillez à ce qu’il y ait assez de matière grasse sinon ajoutez-en un peu. Faites revenir le riz en remuant doucement pour bien enrober les grains de gras et de légumes parfumés puis versez l’eau chaude. 

Couvrez, portez à ébullition puis baissez le feu au minimum et laissez cuire 15 minutes sans ouvrir. Coupez le feu et laissez reposer sans ouvrir 10 minutes de plus, toujours sans ouvrir même si… Il faut savoir qu’ici il y a deux écoles : certains préfèrent ouvrir lorsqu’on coupe le feu, bien aérer et détacher les grains de riz avec une fouchette puis recouvrir et laissez reposer 10 minutes. A vous de voir, les deux sont biens ! 

Servez avec un bon raïta, à la tomate par exemple : 2 yaourts de soja + tomate en tout petits dés + 1/2 cuillère à café de cumin + sel et poivre + coriandre hachée.

La première fois, j’ai décoré mon riz avec une toute petite courgette crue du jardin et, bien sûr, de la coriandre (cf. en haut de l’article) et la seconde fois avec des graines de fenugrec germées au parfum bien indien.

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

14 réponses à “Bof mais miam ! – Pulao aux courgettes

  1. merci pour cette recette inspirante. Après, devant prendre quelque distance avec le riz, ces temps-ci (question santé, hélas), j’aimerais l’adapter en le remplaçant par du quinoa…Ce dernier cuisant bcp plus vite, je prends votre éventuel avis sur le moment où il faut l’incorporer (de toute façon ça sera bon au goût, mais parfois…les textures trop molles ne sont pas appétissantes) merci

    • Merci. Oui, ça peut marcher avec le quinoa. Il faut simplement cuire les légumes un tout petit plus. Et encore, ce n’est eut-être pas utile… Et cuire le quinoa bien rincé 10 minutes à couvert puis laisser reposer 10 minutes de plus….

  2. Dslée, comprends pas « Et encre. Et cuire le qui os rince 10 minutes à couvert et laissez reposer 10 minutes de plus…. »

  3. Bjr. Je ne comprends pas votre réponse précédente à ma question sur une variante quinoa. Si vous relisez votre réponse vous me comprendrez. Merci

  4. Je viens de réaliser cette recette. C’était très très bon ! Merci de l’avoir partagée ainsi que toutes les autres recettes de ce site qui me donnent toujours des idées pour varier mes repas végétaux !

  5. Bonjour Alexandre. C’était sacrément bon ! J’aurais bien mis des noix de cajou à la fin, mais je n’en avais pas. Une autre fois ! Merci pour cette nouvelle recette :à

Laisser un commentaire