Fishy – Vermicelles de riz sautés au parfum marin

Je vois passer ici ou là des recettes de « thon » végétal et même si je n’ai aucune illusion sur la ressemblance avec du thon (qui ne me fait d’ailleurs pas très envie), cette idée de saveur marine me plaît bien. C’est comme ça qu’un beau jour m’est venue l’idée de cette recette iodée, à base d’algues ! Je préfère donc l’appeler vermicelles de riz au parfum marin car l’idée n’est pas de faire du poisson… 
L’autre inspiration de la recette est l’envie de tester le tofu râpé… on peut en effet faire subir toutes sortes de découpes, émottages et « écrasages » au tofu mais passé à la râpe à gros trou, on obtient de petits morceaux homogènes qui permettent de le cuisiner encore autrement. Beaucoup en doutent, mais le tofu offre d’innombrables possibilités en cuisine !
Dernière raison de la recette, un reste de vermicelles de riz qui j’avais préparés pour un bo bun. Ils étaient donc un peu trop cuits pour les faire sauter… C’était très bon mais ça aurait pu et dû être plus joli ! Mais c’est ça aussi la cuisine. Tout n’est pas parfait mais si c’est bon, tout va bien !
Je vous raconte ?

Vermicelles de riz sautés au parfum marin

Ingrédients pour 2 personnes

  • 200 g de vermicelles de riz (secs)
  • 1 petit morceau de radis daikon (ou 1 navet)
  • 1 belle carotte 
  • 1 oignon nouveau
  • 1 gousse d’ail
  • 2 cm de gingembre frais
  • 200 g de tofu ferme
  • 1 c à soupe de paillettes d’algue nori (celle qui entoure les sushis)
  • 1 c à soupe de graines de sésame 
  • 1/2 c à café de piment en paillettes (plus ou moins, selon votre goût)
  • Sauce de soja
  • 1 pincée de sucre
  • Huile de sésame (ou huile neutre)
  • Coriandre ou persil pour la touche finale

Préparation

Commencez par râper le tofu à l’aide d’une râpe à gros trou. Ajoutez 2 cuillères à soupe de sauce de soja, et le piment, mélangez un peu puis ajoutez les algues, le sésame et 1 cuillère à soupe d’huile de sésame.

Mélangez à nouveau et laissez reposer le temps de préparer le reste.

Préparez les vermicelles de riz selon les indications du paquet : trempage à l’eau chaude ou cuisson rapide à l’eau bouillante. Egouttez sous l’eau froide et réservez.

Taillez la carotte en bâtonnets, le radis en rondelles ou en bâtonnets également. Coupez l’oignon nouveau en tronçons de 2 cm. Réservez un peu du vert pour décorer vos bols en fin de recette.

Hachez l’ail et le gingembre.

Chauffez un peu d’huilez dans un wok et faites revenir à feu fort l’ail et le gingembre pendant 30 secondes. Ajoutez alors carotte et radis et faites revenir quelques minutes.

Ajoutez l’oignon nouveau et prolongez la cuisson encore 3 à 4 minutes. Les légumes doivent rester croquants.

Poussez les légumes d’un côté du wok puis ajoutez le tofu mariné Pour le faire revenir et légèrement caraméliser.

Mélanger alors légumes et tofu cuits à point puis ajoutez le vermicelle préalablement repassé sous l’eau pour le décoller (le vôtre sera un peu moins blanc si vous l’avez moins cuit que moi).

Ajoutez 1 à 2 cuillères à soupe de sauce de soja et la pincée de sucre et mélangez en secouant le wok et en évitant de casser les vermicelles.

Servez dans des bols, parsemez de persil ou de coriandre grossièrement hachés ainsi que de quelques rondelles de vert d’oignon nouveau et dégustez bien chaud.

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

Laisser un commentaire