Deuxième vie – Gelée d’épluchures de pommes

La saison des pommes commence et on en trouve toutes sortes de délicieuses sur les étals. Il me semble que ce fruit merveilleux est revenu en grâce depuis quelques années. Dans mon enfance, on ne trouvait il me semble que des Golden, des pommes vertes acidulées, des Canada et des pommes rouges… Maintenant, quand je descends chez mon primeur (il est en bas de chez moi), c’est vertigineux, il y a plus d’une dizaine de variétés différentes !
Et moi j’aime les pommes. En crumble, en tarte, crues à croquer, en compote, en aspic… je les adore. 
Mais quand on cuisine des pommes, il reste la peau, le trognon, les pépins… C’est toujours un peu triste de jeter tout ça, même si je fais attention à les peler sans perdre de chair. A Bordeaux, je mets les restes au compost, pour leur donner une deuxième vie. Mais à Paris que faire ? J’ai donc décidé de me lancer dans la gelée et c’est tellement simple que je me demande pourquoi je n’ai pas commencé plus tôt à faire ma gelée d’épluchures de pommes. 
Ca me rappelle la gelée de coing que faisait ma grand-mère puis ma mère pour me faire plaisir. Je viens d’ailleurs d’en faire aussi avec deux jolis coings et les pelures d’une pomme.
Je vous raconte ?

Gelée d’épluchures de pommes

Ingrédients (les proportions dépendront du poids des épluchures puis du jus récupéré)

  • Epluchures de pommes bio de préférence (peau, trognons et pépins)
  • Sucre roux
  • Jus de citron 
  • Eau
  • Et pots à confiture…

Préparation

Placez les pelures, trognons et pépins dans une casserole et couvrez d’eau. 

Pendant ce temps,  placez les pots à confiture et les couvercles bien propres dans le four à 100°C pendant 5 minutes pour les stériliser. Vous pouvez aussi, si v vous préférez, les ébouillanter.

Portez à ébullition puis baissez le feu et laissez cuire à petits bouillons pendant 1 heure avec un couvercle (laissez un petit espace pour que la vapeur s’échappe et surveillez que ça ne s’évapore pas trop vite).

Au bout d’une heure versez dans un récipient au travers d’un chinois ou d’une passoire fine. Pressez pour extraire le jus mais pas trop fort, sinon des morceaux passeront au travers et la gelée sera trouble.

Pesez le liquide obtenu et ajoutez la moitié de ce poids en sucre. Avec les peaux d’une belle compote, j’avais 450g de liquide, j’ai donc mis 225 g de sucre.

Ajoutez le jus de citron : 1 jus par litre donc ici, le jus d’un demi-fruit. Et maintenant vous pouvez jeter les épluchures…

Replacez sur le feu et laissez cuire à petits bouillons une quarantaine de minutes. 

Pour vous assurer que la gelée est prise, placez une goutte sur une petite assiette placée au frais ou au congélateur, si la goutte d’arrête rapidement de couler, c’est prêt.

Versez délicatement dans vos pots (j’en prépare 2 ou 3 selon la taille quitte à ne pas me servir de tous) jusqu’à 1/2 cm du bord. Fermez-les (sans vous brûler) en serrant bien puis retournez-les quelques heures. 

S’il vous reste un peu de gelée mais pas assez pour 1 pot entier, placez-la dans un petit bol au frais… Vous pourrez y goûter dès qu’elle sera froide… Miam !

Lorsque les pots sont presque froids, remettez-les dans le bon sens, étiquetez et datez-les et rangez-les ! Je vous conseille d’attendre au moins une semaine avant de commencer à les déguster pour que la gelée se stabilise bien. 

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

9 réponses à “Deuxième vie – Gelée d’épluchures de pommes

  1. J adore! Quelle bonne idée! Je viens justement de daire de la compote de pommes. Malheureusement, je n ai pas toujours la possibilité d acheter des pommes bio.
    Y aurait il un moyen pour eliminer un maximum de pesticides et utiliser quand même les épluchures que j ai sous la main?

  2. Je le fais aussi, même que je le fais avec des épluchures que j’ai congelées!
    Mais, ma préférée c’est celle que je fais avec des épluchures de poires auxquelles j’ajoute un bâton de cannelle et un anis étoilé à la cuisson. Divin avec un morceau de fromage!

Laisser un commentaire