Express – Mes petites crèmes à l’abricot

La recette de petites crèmes à l’abricot que je vous propose aujourd’hui est tellement simple que j’aurais presque honte, si elle n’était pas si délicieuse. Et puis elle va me donner l’occasion de vous faire partager ma découverte d’un nouvel ingrédient : le psyllium.
Mais parlons d’abord des abricots. C’est le tout début de la saison et ce sont des fruit que j’aime beaucoup. Je le cuisine parfois rôtis, en tartelettes ou en samosas, mais je crois que c’est crus que je les préfère. Ca tombe bien, dans ces crèmes, ils sont crus ! 
Et maintenant le psyllium. Le psy…quoi, me direz-vous ? Je ne connais pas depuis longtemps, je vous rassure. Je voyais passer ici ou là des desserts à base de psyllium et je me demandais bien ce que ça pouvait être. Alors, j’en ai acheté dans un magasin bio lors d’un week-end à Angers (allez savoir pourquoi je suis tombé dessus à Angers) : du psyllium blond. 
Il s’agit du tégument (l’enveloppe interne de la graine, si j’ai bien compris) d’une variété de plantain. On le trouve en magasins bio comme complément alimentaire et « super aliment » car il possède de nombreuses propriétés, digestives en particulier, dues à sa forte teneur en fibres, mais il est aussi intéressant pour faire des desserts ! 
Le psyllium blond contient aussi des mucilages (substances qui gonflent et deviennent gélatineuses quand elles sont mouillées) donc dès qu’il est en contact avec du liquide, il a un formidable pouvoir épaississant qui transforme toute substance laiteuse, en crème. Nous y voilà.
Après réfrigération, on obtient un résultat allant de la Danette au flan selon le dosage choisi et, comme il n’a quasiment pas de goût, on aromatise comme on veut : chocolat, café, caramel ou… abricots ! 
Le psyllium blond se trouve assez facilement en magasins bio et j’avoue que je suis conquis. J’ai fait goûter mes crèmes à quelqu’un de moins aventurier que moi culinairement qui les a totalement validées.
Alors je vous raconte !

Mes petites crèmes (crues) à l’abricot

Ingrédients pour 4 petits pots

  • 5 abricots mûrs et parfumés
  • 350ml de lait d’amande
  • 10 g de psyllium blond
  • 40 g de sucre roux + 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 c à soupe de sirop d’érable

Préparation

Dosez les ingrédients puis mixez le psyllium (ça ressemble à la photo ci-dessous) avec les sucres.

Ajoutez le lait d’amandes et 3 abricots (lavés, séchés et débarrassés de leur noyau) et mixez à nouveau. Les deux autres abricots serviront pour dresser les crèmes.

Versez rapidement dans 4 petits ramequins. Secouez doucement en tournant, si nécessaire, pour égaliser la surface.

Couvrez les crèmes. Astuce : je n’achète plus de film étirable donc je place les ramequins dans une boîte hermétique et je clipse le couvercle.

Hop! Au frais pour au moins 4 heures et la nuit si possible.

Avant de servir, arrosez la surface de chaque crème d’un peu de sirop d’érable et placez un demi-abricot joliment découpé en éventail sur le dessus.

Dégustez les crèmes bien fraîches… C’est un régal fruité quand il fait chaud !

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

22 réponses à “Express – Mes petites crèmes à l’abricot

  1. Mmmmmmm ! la cuisine crue m’attire de plus en plus, merci de cette recette facile à faire.Je vais la décliner avec d’autres fruits car je n’ai pas d’abricot. Belle journée à vous

  2. Très pratique aussi le psyllium pour faire des pains sans gluten. 😉
    Jamais je n’aurais eu l’idée de l’utiliser pour faire des crèmes alors je note précieusement la recette ! Merci à vous.

  3. Je ne connaissais pas ce produit et la recette me paraissait tentante. En le recherchant, je lis qu’il s’agit d’un produit présenté comme un laxatif. Dubitative, je continue de chercher sur Google et cela se confirme. J’y trouve même des mises en garde sur sa consommation en présence de certaines conditions médicales. Me voilà un peu surprise de le retrouver dans l’une de vos recettes…

    • Le psyllium a bien des propriétés laxatives et on peut en consommer pour réguler le transit. Il est parfois conseillé comme complément alimentaire.
      Mais c’est aussi un ingrédient en petite quantité qui joue le rôle d’épaississant permettant de faire les petites crèmes dont j’ai parlé. ☺️ Et c’est comme tout, il ne faut pas en abuser.

  4. Ouah merci pour cette recette. J’ai du psy…pour la digestion et depuis un moment je me disais que fallait que je trouve des recettes pour utiliser.. Et bien voilà ! Avec cette recette je vais me lancer! Surtout que mon fils et moi ne prenons plus de produits laitiers ( intolérance ).

  5. Merci Alexandre, cela change tellement des tartes ! Je l’ai essayée avec des petites prunes et de la farine de maïs à la place du psyllium : un délice !

  6. Alors, testé hier soir, ben, comment dire, je n’ai pas trop été fan, alors voilà, je me demande si les 10 g de psyllium indiqués, pour les 350 ml de lait d’amande étaient suffisants, car en respectant tout, elles sont restées très fluides, un peu liquides, à mon goût, peut etre est-ce un produit le psyllium à utiliser pour les pains, d’après ce que j’ai pu voir sur les autres sites, et quant à l’abricot, je pense que j’aimerais mieux au chocolat. Voilà mon ressenti; je continue de vous suivre et attends le livre. Merci

    • Merci d’avoir testé ! Avec ces doses, j’ai obtenu une texture bien prise. Au chocolat c’est bon aussi.
      Et en effet, on peut utiliser le psyllium dans le pain mais je ne l’ai jamais fait.
      Et j’ai déjà sorti un premier livre, en juin 2021. ☺️

Laisser un commentaire