Le jardin et le placard – Wok de concombre et de nouilles au curry

Je vais encore vous parler aujourd’hui d’une improvisation qui a bien tourné, au point de devenir une recette coup de cœur : je grognais de plaisir tout seul devant mon assiette en la dégustant, c’est vous dire ! Le titre n’est pas celui d’une étrange fable de la fontaine oubliée, mais il résume bien ce qui c’est passé pour donner le jour à ce wok de concombre et de nouilles au curry : la rencontre du jardin et du placard… Mon esprit raisonnant par étape, je n’ai finalement pas du tout fait ce que j’avais prévu au départ. Ça ne vous arrive jamais ?
M’étant absenté quelques temps, j’ai retrouvé dans mon petit carré potager bordelais deux concombres qui avaient bien profité, comme on dit à Bordeaux ; ils étaient devenu trop gros pour être mangés en salade. Ils avaient aussi poussé au coin du carré et pris une forme biscornue, mais je n’aime pas jeter. Surtout ma propre production d’apprenti jardinier. Alors j’ai décidé de les cuisiner. 
Au XVIIème siècle, le concombre servi sur la table de Louis XIV se dégustait cuit et farci… et, après tout, c’est un membre de la famille des cucurbitacées, un cousin de la courgette au fond. Et plus près de nous, la variété amère du concombre se cuisine bien chaude, sur l’Ile Maurice. Et en Asie, de l’Inde au Vietnam, on rencontre des recettes de concombres cuit. J’ai donc décidé de faire ma recette mauricienne avec ce concombre-ci. J’avais tout ce qu’il faut dans mon placard mais voilà, quand je me suis demandé avec quoi j’allais déguster mon concombre cuit, j’ai pensé nouilles…
J’ai donc attrapé un paquet de udon japonais que j’ai mis à cuire en me disant qu’ils accompagneraient mon concombre. J’ai d’abord imaginé servir les nouilles à côté du concombre puis je me suis dit que j’allais disposer le concombre par-dessus… finalement, les nouilles ont fini dans le wok avec le concombre et…de la sauce de soja !
Je me dis que cette recette aurait aussi pu s’appeler Maurice et le Japon, où l’on est aussi très friand de curry. Par ailleurs, même cueillis à temps, les concombre peuvent être cuisinés et cuits. Si vous en cultivez et que vous en avez beaucoup, cette recette est donc idéale pour les “écouler”.
Je vous raconte ?

Wok de concombre et de nouilles au curry

Ingrédients pour 1 personne en plat principal (ou 2 en accompagnement)

  • 500 g de concombre environ (on peut faire la recette avec un concombre joli !)
  • 1 bel oignon
  • 1 gousse d’ail
  • 1 c à café de concentré de tomates
  • 1 pincée de sucre
  • 1 c à café rase de curry (mélange de chez Shira pour ma part)
  • 1 c à soupe de sauce de soja
  • 100g de nouilles de blé udon (ou autres grosses nouilles asiatiques de votre choix)
  • 1 brin de persil
  • 1 feuille de shiso (j’en ai au jardin, mais facultatif ou à remplacer par de la menthe ou du basilic)
  • Sel et poivre
  • Huile de tournesol ou d’olive

Préparation

Coupez le concombre en deux dans la longueur et retirez leur graines à l’aide d’une cuillère. Pelez-le entièrement ou partiellement (la peau du mien n’était pas très belle)  et taillez-le en lamelles fines mais pas trop.

Taillez également l’oignon en lamelles et hachez grossièrement l’ail.

Faites chauffer 3 cuillères à soupe d’huile dans un wok et faites revenir l’oignon avec une pincée de sel, sur feu vif, en remuant souvent.

Quand il est translucide et un peu doré, baissez légèrement le feu et ajoutez l’ail et le concombre. Poursuivez la cuisson une dizaine de minutes. Ajoutez un peu d’huile si nécessaire.

Au bout de 10 minutes, ajoutez le sucre, le concentré de tomate, le curry ; salez légèrement, poivrez et ajoutez un demi-verre d’eau. Mélangez bien et poursuivez la cuisson 5 à 10 minutes, le temps que le concombre soit tendre à l’extérieur et encore un peu ferme à cœur.

Pendant ce temps, faites cuire les udon selon les indications du paquet puis égouttez-les et refroidissez-les sous le robinet. Réservez.

Terminez la cuisson du concombre et n’hésitez pas à remettre un peu d’eau si elle s’évapore trop vite. 

Lorsque le concombre est cuit à votre goût, ajoutez les nouilles et la sauce de soja dans le wok et faites revenir quelques instants, le temps que tout soit bien chaud harmonieusement mélangé.

Servez sans attendre, parsemé d’herbes fraîches hachées. 

Bon appétit !

Si cette recette vous a plu, n’hésitez pas à laisser un commentaire et à vous abonner pour recevoir par e-mail les prochaines recettes. Vous pouvez également suivre Lutsubo sur Facebook et Instagram.

Soutenez Lutsubo sur Tipeee

12 réponses à “Le jardin et le placard – Wok de concombre et de nouilles au curry

  1. J’ai ajouté un peu de fécule parce que j’avais envie d’une sauce un peu épaisse, “sticky”, mais sinon, suivi à la lettre à mon bonheur !

  2. Excellente recette très simple à réaliser et qui m’a permis de faire manger du concombre à ceux qui ne l’aiment pas cru. En effet, après cuisson la saveur est différente.Merci

  3. J’ai ajouté du gingembre (car mon curry était un peu ancien ) et saupoudré d’un peu de mélange 7 épices Togarashi Shichimi. C’était très bon. Merci pour la recette.

Laisser un commentaire